Quelles atteintes à l’avifaune ?

Avifaune
Les études réalisées souvent sur mandat des promoteurs, quand ce n’est pas par les promoteurs eux-mêmes sont souvent superficielles. Les avis de la Station ornithologique suisse de Sempach ont été jusqu’alors balayés ou plus simplement ignorés. Mais en novembre 2016, une étude mandatée par l’Etat de Vaud à cette institution a été réalisée par l’équipe du Dr. Fraenzi Korner – Nievergelt  en toute indépendance, sur le site de Peuchapatte. ra-161101-impacts-eolien-faune-ailee-annexe-B

Fraenzi Korner-Nievergelt

Cette étude fouillée nous apprend qu’au Peuchapatte, chaque éolienne tue un peu plus de 20 oiseaux par année mais que ces données ne peuvent pas être extrapolées sans autre . Néanmoins, c’est deux fois plus que ce qui était admis à ce jour par les spécialistes qui préviennent : « La totalité des éoliennes (…) est passible d’avoir des effets négatifs importants (…) Certains parcs ou certaines éoliennes planifiés ne devraient pas être réalisés ».
Ces conclusions pessimistes n’empêchent pas le canton de se détacher de cette étude en publiant son propre rapport ra-161101-impacts-eolien-faune-ailee dont le but évident est de favoriser la préparation des projets éoliens.
Dans la foulée, il relègue celui des spécialiste en annexe B et note en plus qu’il n’y adhère pas, compte tenu de l’absence de mention des mesures compensatoires prévues par les promoteurs.