Archives du mot-clé anti-éolien

Bienvenue à Paysage Libre BEJUNE une nouvelle fédération régionale sœur de Paysage-Libre Vaud

Paysage Libre BEJUNE (Berne, Jura, Neuchâtel) :

Cette association régionale qui vient d’être créée sous l’impulsion de notre faîtière Paysage-Libre Suisse couvre le Jura bernois (BE), le canton du Jura (JU) et Neuchâtel (NE). Elle soutient les activités de 7 associations locales, qui luttent ensemble contre près de 170 machines, réparties sur 17 sites. http://pl-bejune.ch/ 

Les fédérations cantonales ou régionales, comme c’est le cas ici, jouent un rôle central dans la lutte contre les éoliennes. Dotées d’un secrétariat permanent, elles contribuent par leurs moyens juridiques, techniques et en communication et leur expérience à coordonner plusieurs associations luttant contre les projets locaux d’un même théâtre d’opération. Paysage-Libre Vaud  a été la première d’entre elles à voir le jour.
A l’avenir, elles sont appelées à se multiplier.

Villars-le-Terroir : le conseil communal impose l’abandon du projet éolien de Romande Energie

Le Conseil communal de Villars-le-Terroir vient d’accepter une motion qui somme la municipalité d’enterrer le projet éolien de Romande Energie ainsi qu’un postulat qui demande de vérifier la légalité d’un accord passé par la municipalité et RE il y a quelques années*.

Malgré une énorme démarche de dernière minute des dirigeants de Romande Energie et de la Direction générale de l’énergie pour l’influencer, le conseil communal a renvoyé le projet éolien aux calendes grecques. Plus de détails dans cet excellent article de 24heures qui a publié un bon article qui résume très bien la situation (voir le bas de page à gauche) page_20_24heures_LAUSANNE_2017-06-30
Un des éléments déterminants pour cette décision a été le travail d’une commission ad hoc nommée par le conseil pour étudier le sujet. Le rapport de cette commission valide notamment le fameux photomontage ci-dessous qui a fait se dresser les cheveux sur la tête de bien des habitants du village lorsqu’il est paru dans la presse et sur notre site.
Ce rapport est disponible sur site de la commune ou plus simplement en cliquant ici PPT_Commission_Eolienne_V2

Eoliennes de Villars-le-Terroir vue du Sud du village

 

Politique fédérale, les masques tombent : mille éoliennes pour la Suisse !

Le Conseil fédéral vient de décider de sa politique éolienne 2050 au mépris des remarques qui ont été faite à son sujet.

Contrairement aux nombreuses promesses faites par les partisans et les autorités lors de la campagne sur la SE2050 « il n’y aura pas beaucoup d’éoliennes… », c’est bien 1000 éoliennes que la Confédération entend construire à terme dans nos paysages.

C’est le moment de vous rappeler que le canton de Vaud a pour ambition d’en réaliser jusqu’au tiers comme nous le dénoncions au mois de mars dernier dans un communiqué de presse CP Plan caché de la DGE_02.03.17 final . C’est beaucoup plus que la planification actuelle qui nous fait déjà dresser les cheveux sur la tête ! http://paysage-libre-vd.ch/raison-detre/situation-des-projets-eoliens-vaudois/

Vous trouverez ci-après le communiqué très clair publié par notre faîtière Paysage-Libre Suisse en version bilingue Pressemitteilung & communiqué 28.06.2017.

En politique, les belles promesses n’engagent que ceux qui les croient !

Planification éolienne vaudoise : cherchez l’erreur

Plan caché ou incohérences de l’Etat de Vaud ? 

Les ambitions affichées du canton sont de réaliser environ le tiers de la production éolienne suisse en 2050. Sur la base des données à disposition, un simple calcul montre que c’est tout simplement impossible, à moins qu’il n’existe une nouvelle planification encore plus ambitieuse que l’actuelle. Planification que le Département du Territoire et de l’environnement de Mme de Quattro se garderait bien de publier, pour ne pas effrayer les citoyens dont la sensibilité aux éoliennes est croissante.

Le document ci-dessous n’a jamais été publié. Il fait l’inventaire des sites envisagés dans un premier temps avant la première planification de 2012. Gageons que ceux qui ont été abandonnés pourraient renaître de leurs cendres, comme ce fut le cas récemment pour Essairvent et Bavois.

Inventaire des sites vaudois étudiés avant la planification vaudoise de 2012 (cliquer pour agrandir)

Paysage-Libre Vaud, qui voit ici une raison de plus de douter sérieusement de l’honnêteté des autorités vaudoises dites « compétentes », notamment pour ce qui concerne les éoliennes.

Il exige une complète transparence de l’Etat de Vaud sur la relation entre les objectifs annoncés et les moyens de les atteindre. En particulier en termes d’atteintes aux paysages, d’investissements et de santé liés aux infrasons.

 

Eoliennes prévues dans le Gros-de-Vaud : les opposants s’organisent

Les projets éoliens du Gros-de-Vaud avancent plus ou moins masqués mais ils avancent.

Vue des deux projets éoliens prévus à Villars-le-Terroir et Vuarrens. Photo prise depuis le sud de Villars-le-Terroir.
Photomontage pour comparaison d’une éolienne E-126 placée au centre du village de Villars-le-Terroir. Précisons que le parc prévu se situerait plus à gauche de la photo et que le type d’éolienne n’est pas encore choisi

Notre expérience démontre que plus tôt les citoyens sont informés sur les éoliennes, plus il est possible de contrer sinon de bloquer les projets. De plus, les coûts pour les partisans comme pour les opposants sont alors limités.
C’est ce qui s’est passé à Daillens-Oulens au printemps 2013 où le projet des Services Industriels de Genève a été pulvérisé par un vote populaire consultatif. Il est enfin retiré de la nouvelle planification éolienne cantonale mais cela ne signifie pas qu’il ne réapparaîtra pas un jour, tel ceux de Bavois ou d’Essertines-sur-Rolle…
Pour contrer ces projets délirants, il est déjà certain qu’une ou plusieurs associations locales d’opposants verront le jour très prochainement.

IMG_1661_EOLE.Mini
Quelques unes des éoliennes prévues dans le plateau nord d’Echallens vues depuis Poliez-le-Grand

Au Mollendruz, les décisions des conseils généraux sur la levée des oppositions sont reportées…

Malgré les centaines d’oppositions (voir article) le projet Mollendruz se poursuit.

Une étape importante devait être la décision des conseils généraux des communes concernées le 17 novembre 2016. Contre toute attente, ces communes ont décidé de reporter cette décision dans l’attente de précisions des promoteurs quant aux mesures de compensation au niveau de la préservation de la faune.
En cas d’acceptation ultérieure du projet, on passera vraisemblablement comme ailleurs dans la phase des recours…

Mollendruz depuis Echallens à ~20 Km de distance
Photomontage des 12 éoliennes du Mollendruz depuis depuis Echallens à ~20 Km de distance

EolJorat-sud (Lausanne) – les opposants ne baissent pas les bras et font recours

Comme nous l’avons déjà dit et écrit, les huit éoliennes du parc Eoljorat-sud sont une véritable agression pour une région consacrée essentiellement aux loisirs et soit-disant destinée à devenir un parc naturel périurbain.
La Municipalité et le Conseil communal n’en n’ont cure qui ont levé les oppositions sans état d’âme en 2015. Le Canton a récemment notifié l’acceptation ce projet et Mme De Quattro, Conseillère d’Etat, défend désormais simultanément le parc naturel périurbain et le parc industriel EolJorat-sud situés pratiquement au même endroit : cherchez l’erreur !
L’association locale EOLERESPONSABLE qui se bat depuis de nombreuses années a décidé de faire recours.  Un communiqué de presse a été publié le 14 juillet 2016 conjointement avec Paysage-Libre Vaud : CP recours EolJorat_final

Carte-EolJorat-Sud

La bataille continue…

Eoliennes industrielles et santé publique : un dossier très inquiétant

Les éoliennes proches des zones habitables : un risque sanitaire encore ignoré de façon irresponsable par les autorités, les promoteurs et même certains médecins. Désormais, ce risque très inquiétant ne peut plus être ignoré sans engager de lourdes responsabilités.

Pour combler le vide en matière de connaissances sur les impacts des éoliennes sur la santé des habitants, Paysage-Libre Vaud a travaillé depuis 2014 pour réunir les principales sources d’information liées à la question.
Cette étude qui apporte des éléments très inquiétants prouve notamment que les infrasons sont un vrai problème de santé publique, même s’ils ne peuvent concerner qu’une part minoritaire de la population. En Suisse, ce phénomène est complètement sous-estimé et la plupart des promoteurs, autorités et même des médecins l’ignorent ou le relèguent au second plan.
L’étude de Paysage-Libre Vaud a déjà remise aux autorités cantonales vaudoises. Elle a été présentée au médias le 1er juillet 2016 à Lausanne.
Elle peut être téléchargée sur notre site Internet en cliquant sur le lien ci-après.

PLVD – DOSSIER SANTÉ FINAL_14.06.16

 

Voir également la page spéciale sur la santé

« Sur Grati » : après l’acceptation à 57.5 % par Vallorbe, le projet est encore combattu par quatre recours

« Sur Grati » est le premier projet éolien vaudois dont les oppositions levées par les législatifs communaux ont été approuvées par l’Etat de Vaud. Après la votation populaire favorable au projet du 5 juin 2016, les procédures reprennent (voir communiqué de presse : CP Sur-Grati votation du 05.06.16_final )

Grati Swisscom-Ballaigues_F3_EOL_EG3-6
Quatre des six éoliennes géantes de 207 mètres prévues au-dessus de Vallorbe par le projet « Sur Grati »

Après l’échec du référendum du 5 juin 2016 :

La moitié de la population de Vallorbe s’est rendue aux urnes pour voter finalement en faveur du projet à hauteur de 57 %, soit environ 200 voix de différence. Vallorbe est donc habilité à continuer sa participation dans le projet « Sur Grati ».

Les procédures de recours reprennent :

Parallèlement, les quatre recours qui ont été déposés auprès de la Cour de droit administratif du Tribunal Cantonal se poursuivent. Rappelons qu’ils ont été déposés par :

  • Pro Natura, Pro Natura Vaud et ASPO/Birdlife Suisse,
  • Fondation suisse pour la protection et l’aménagement du paysage, Helvetia Nostra et Paysage-Libre Vaud,
  • SOS JURA Vaud Sud avec divers privés,
  • Swisscom Broadcast SA, Swisscom (Suisse) SA et Société suisse de radiodiffusion et télévision.

Voir également : http://paysage-libre-vd.ch/category/paysage-libre-vaud/sur-grati/ 

Eoliennes du Jura vaudois : deux séances publiques ont eu lieu en janvier 2016 pour informer la population de ce qui l’attend

Un des problèmes avec les éoliennes, c’est que leurs nuisances désormais indiscutables mais encore peu connues ont des impacts aussi bien pour les communes directement concernées que pour celles qui ne le sont pas.
Les habitants des premières peuvent éventuellement se consoler en espérant quelques hypothétiques entrées financières durables que les promoteurs assurent la main sur le cœur être vraiment conséquentes.
De leur côté, les habitants des secondes (proches ou éloignées) n’auront que les yeux pour pleurer avec peut-être la consolation illusoire de contribuer par leurs souffrances à sauver la planète…
C’est pour informer les uns et les autres que deux associations ont organisé chacune une séance d’information publique en janvier 2016. Elles sont membres de Paysage-Libre Vaud et concernées par des projets jurassiens vaudois et même neuchâtelois  :

  • SOS Jura Vaud-Sud pour le projet « Bel Coster » de Ballaigues : cette séance a eu lieu mardi 19 janvier 2016 à Ballaigues. Elle a réuni une bonne centaine de personnes pour la majorité opposées au projet.
  • Vol-au-Vent pour les projets du Jura vaudois nord  : le jeudi 28 janvier 2016 à St-Aubin (NE) ainsi qu’à Villars-Burquin le 7 avril 2016.