Archives pour la catégorie Z_Sans catégorie

Politique fédérale, les masques tombent : mille éoliennes pour la Suisse !

Le Conseil fédéral vient de décider de sa politique éolienne 2050 au mépris des remarques qui ont été faite à son sujet.

Contrairement aux nombreuses promesses faites par les partisans et les autorités lors de la campagne sur la SE2050 « il n’y aura pas beaucoup d’éoliennes… », c’est bien 1000 éoliennes que la Confédération entend construire à terme dans nos paysages.

C’est le moment de vous rappeler que le canton de Vaud a pour ambition d’en réaliser jusqu’au tiers comme nous le dénoncions au mois de mars dernier dans un communiqué de presse CP Plan caché de la DGE_02.03.17 final . C’est beaucoup plus que la planification actuelle qui nous fait déjà dresser les cheveux sur la tête ! http://paysage-libre-vd.ch/raison-detre/situation-des-projets-eoliens-vaudois/

Vous trouverez ci-après le communiqué très clair publié par notre faîtière Paysage-Libre Suisse en version bilingue Pressemitteilung & communiqué 28.06.2017.

En politique, les belles promesses n’engagent que ceux qui les croient !

Votation du 21 mai 2017 : l’éolien va donc remplacer le nucléaire ?

La question revenait en boucle dans la bouche des éoliens et de certains politiques sous forme d’une affirmation péremptoire : il faudra choisir entre l’éolien et le nucléaire.
Le résultat de la votation du 21 mai 2017 est clair : ce ne sera pas le nucléaire.

Pour autant, ce ne sera pas non plus l’éolien et ce, pour les raisons suivantes :

  • Pour la première fois, la campagne pour la SE 2050 a donné une audience nationale quasi inespérée aux opposants éoliens traditionnels.
  • Elle a permis également à d’autres milieux opposants de s’exprimer sur le sujet en faisant valoir les coûts, la faible productivité et les divers inconvénients de l’énergie éolienne et surtout sa faible acceptabilité dans une bonne partie de la population.
  • Les partisans de la SE 2050 eux-mêmes en sont même arrivés à minimiser l’éolien dans les énergies renouvelables prévues au dépens de l’hydraulique et du solaire.
  • Politiquement, rien n’est plus comme avant.
  • Le nucléaire représentait en 2016 environ 35 % de la production d’électricité suisse.
  • Dans leur délire, les éoliens prévoient depuis des années que leur énergie favorite pourra couvrir entre 7.5% et 10% de la production d’électricité suisse en 2050, voire en 2035 déjà ! (voir illustration ci-dessous)

    Couverture du Eole-info du 25.12.12
    Cette affirmation est constamment répétée sur le site de Suisse Eole
  • A l’autre extrême, dans une récente étude très fouillée, la plus grande banque de Suisse n’accorde à l’éolien qu’un petit 1.4% de l’électricité qui sera produite en 2050
    UBS swiss-energy-fr-1 mars 2016 en français
  • Comme on le voit dans le tableau ci-dessous, d’autres études restent également largement en-deçà des objectifs fantaisistes du Lobby Suisse Eole et de l’OFEN (Office fédéral de l’énergie). En ce qui concerne les études du bureau Prognos reprises régulièrement par la Confédération et même l’EPFL, le scénario E est le plus optimiste!

eolien vs nucléaire

Qui a raison : ceux qui comptent faire des affaires juteuses avec les subventions fédérales ou ceux qui veulent conseiller à leurs clients des investissements réfléchis ?

Suisse Eole financé principalement par l’Office fédéral de l’énergie : les preuves d’une collusion scandaleuse

Dans un communiqué du 7 mai 2017, notre faîtière suisse fournit les preuves de la collusion de longue date entre l’OFEN et les milieux intéressés à la construction ou l’exploitation d’éoliennes.
Ce qui était pour nous une évidence depuis longtemps montre que plus de 7 millions de CHF ont été versés à cette association de seulement 300 membres présidée par Mme Isabelle Chevalley et dont le comité est formé de personnages directement intéressés aux affaires liées aux éoliennes.
Les renseignements, par ailleurs partiellement censurés, ont été obtenus de haute lutte par Paysage-Libre Suisse en vertu de la loi sur la transparence (LTrans).
Il est intéressant de constater que pour une fois, des journaux importants tels que le Matin Dimanche ont repris l’information.
La lecture du communiqué en vaut la peine. Il suffit de cliquer ici : communiqué_FR 7. Mai

Planification éolienne vaudoise : cherchez l’erreur

Plan caché ou incohérences de l’Etat de Vaud ? 

Les ambitions affichées du canton sont de réaliser environ le tiers de la production éolienne suisse en 2050. Sur la base des données à disposition, un simple calcul montre que c’est tout simplement impossible, à moins qu’il n’existe une nouvelle planification encore plus ambitieuse que l’actuelle. Planification que le Département du Territoire et de l’environnement de Mme de Quattro se garderait bien de publier, pour ne pas effrayer les citoyens dont la sensibilité aux éoliennes est croissante.

Le document ci-dessous n’a jamais été publié. Il fait l’inventaire des sites envisagés dans un premier temps avant la première planification de 2012. Gageons que ceux qui ont été abandonnés pourraient renaître de leurs cendres, comme ce fut le cas récemment pour Essairvent et Bavois.

Inventaire des sites vaudois étudiés avant la planification vaudoise de 2012 (cliquer pour agrandir)

Paysage-Libre Vaud, qui voit ici une raison de plus de douter sérieusement de l’honnêteté des autorités vaudoises dites « compétentes », notamment pour ce qui concerne les éoliennes.

Il exige une complète transparence de l’Etat de Vaud sur la relation entre les objectifs annoncés et les moyens de les atteindre. En particulier en termes d’atteintes aux paysages, d’investissements et de santé liés aux infrasons.

 

EolJorat-sud (Lausanne) – les opposants ne baissent pas les bras et font recours

Comme nous l’avons déjà dit et écrit, les huit éoliennes du parc Eoljorat-sud sont une véritable agression pour une région consacrée essentiellement aux loisirs et soit-disant destinée à devenir un parc naturel périurbain.
La Municipalité et le Conseil communal n’en n’ont cure qui ont levé les oppositions sans état d’âme en 2015. Le Canton a récemment notifié l’acceptation ce projet et Mme De Quattro, Conseillère d’Etat, défend désormais simultanément le parc naturel périurbain et le parc industriel EolJorat-sud situés pratiquement au même endroit : cherchez l’erreur !
L’association locale EOLERESPONSABLE qui se bat depuis de nombreuses années a décidé de faire recours.  Un communiqué de presse a été publié le 14 juillet 2016 conjointement avec Paysage-Libre Vaud : CP recours EolJorat_final

Carte-EolJorat-Sud

La bataille continue…

Eoliennes industrielles et santé publique : un dossier très inquiétant

Les éoliennes proches des zones habitables : un risque sanitaire encore ignoré de façon irresponsable par les autorités, les promoteurs et même certains médecins. Désormais, ce risque très inquiétant ne peut plus être ignoré sans engager de lourdes responsabilités.

Pour combler le vide en matière de connaissances sur les impacts des éoliennes sur la santé des habitants, Paysage-Libre Vaud a travaillé depuis 2014 pour réunir les principales sources d’information liées à la question.
Cette étude qui apporte des éléments très inquiétants prouve notamment que les infrasons sont un vrai problème de santé publique, même s’ils ne peuvent concerner qu’une part minoritaire de la population. En Suisse, ce phénomène est complètement sous-estimé et la plupart des promoteurs, autorités et même des médecins l’ignorent ou le relèguent au second plan.
L’étude de Paysage-Libre Vaud a déjà remise aux autorités cantonales vaudoises. Elle a été présentée au médias le 1er juillet 2016 à Lausanne.
Elle peut être téléchargée sur notre site Internet en cliquant sur le lien ci-après.

PLVD – DOSSIER SANTÉ FINAL_14.06.16

 

Voir également la page spéciale sur la santé

Eoljoux – une pétition de près de 1700 signatures

Eoliennes Vraiment qui lutte contre le projet éolien Eoljoux est notre association membre à la Vallée de Joux. Elle dépose ces jours auprès du Grand Conseil vaudois une pétition revêtue d’environ 1700 signatures. Cette pétition fait écho à celle très comparable des Français de la région de Bois d’Amont – Les Rousses.

Rappelons que le projet Eoljoux a été accepté récemment par l’Etat de Vaud mais qu’un référendum spontané décidé par le Conseil communal du Chenit doit encore avoir lieu. La lutte est loin d’être terminée puisque plusieurs ONG ont décidé de combattre vigoureusement ce projet situé en pleine zones protégées et très proche des habitations du village de Bois-d’Amont.

Consultation sur la conception énergie éolienne fédérale : Paysage-Libre Vaud répond

L’Office fédéral du développement ARE a mis en consultation  en octobre 2015 sa « conception énergie éolienne »qui, comme son nom l’indique, devrait guider le développement des parcs éoliens en Suisse.
La réponse très complète montre bien les positions et la politique suivie par notre fédération. Elle montre notamment les nombreuses contradictions et conflits d’objectifs entre les politiques énergétique et environnementale.

Pour en savoir plus, chacun peut télécharger le document mis en consultation et la réponse PLVD :

Conception_énergie_éolienne_Projet_pour_la_consultation_du_22_octobre_2015

PLVD Prise de position conception éolienne_29janvier2016_2

Les éoliennes peuvent-elles tuer ? Voici la preuve du danger des projections de glace

En octobre 2015, au Peuchapatte près de Saignelégier, une équipe de tournage de la TV régionale neuchâteloise Canal Alpha a failli vivre un grave accident en direct.
En cliquant sur cette image, chacun pourra se faire sa propre idée…

Canal Alpha_chutes de glaçons au Peuchapatte 2015
Jean-Daniel Tschan, président de l’association Librevent (Jura) échappe de peu à un grave accident en octobre 2015 au pied d’une éolienne de Peuchapatte

Tous les promoteurs qui lancent des parcs éoliens minimisent naturellement les inconvénients qui peuvent en découler. Parmi ceux-ci, la projection de morceaux de glace est particulièrement méprisée puisque, par exemple au Chalet-à-Gobet (projet Eoljorat-Sud) certaines des éoliennes géantes sont pratiquement au bord de la route de Berne (voir carte ci-dessous).

Carte-EolJorat-Sud
Carte du projet éolien Eoljorat-Sud On voit bien que plusieurs éoliennes sont juste au bord des routes, notamment la route de Berne

 

Assemblée générale ordinaire de Paysage-Libre Vaud : forte croissance et durcissement de la lutte

Paysage-Libre Vaud a tenu sa 2ème Assemblée générale ordinaire début septembre 2015 à Bussigny. La fédération compte désormais 14 associations membres ou partenaires et un peu moins de 150 membres individuels. Le total représentant plus de 2000 membres.

Sur le terrain, malgré les velléités de dialogue de l’Etat, la lutte contre la vingtaine de projets éoliens vaudois s’est accélérée et va encore se durcir. Certains projets ont heureusement déjà été reportés ou abandonnés mais d’autres ont été poursuivis rencontrant de fortes résistances. Par contre, de nouvelles mises à l’enquête sont imminentes.

Texte complet du communiqué de presse : PLVD_communiqué AG_07.09.15