Archives pour la catégorie Projets du plateau vaudois

Villars-le-Terroir : le conseil communal impose l’abandon du projet éolien de Romande Energie

Le Conseil communal de Villars-le-Terroir vient d’accepter une motion qui somme la municipalité d’enterrer le projet éolien de Romande Energie ainsi qu’un postulat qui demande de vérifier la légalité d’un accord passé par la municipalité et RE il y a quelques années*.

Malgré une énorme démarche de dernière minute des dirigeants de Romande Energie et de la Direction générale de l’énergie pour l’influencer, le conseil communal a renvoyé le projet éolien aux calendes grecques. Plus de détails dans cet excellent article de 24heures qui a publié un bon article qui résume très bien la situation (voir le bas de page à gauche) page_20_24heures_LAUSANNE_2017-06-30
Un des éléments déterminants pour cette décision a été le travail d’une commission ad hoc nommée par le conseil pour étudier le sujet. Le rapport de cette commission valide notamment le fameux photomontage ci-dessous qui a fait se dresser les cheveux sur la tête de bien des habitants du village lorsqu’il est paru dans la presse et sur notre site.
Ce rapport est disponible sur site de la commune ou plus simplement en cliquant ici PPT_Commission_Eolienne_V2

Eoliennes de Villars-le-Terroir vue du Sud du village

 

Eoliennes prévues dans le Gros-de-Vaud : les opposants s’organisent

Les projets éoliens du Gros-de-Vaud avancent plus ou moins masqués mais ils avancent.

Vue des deux projets éoliens prévus à Villars-le-Terroir et Vuarrens. Photo prise depuis le sud de Villars-le-Terroir.
Photomontage pour comparaison d’une éolienne E-126 placée au centre du village de Villars-le-Terroir. Précisons que le parc prévu se situerait plus à gauche de la photo et que le type d’éolienne n’est pas encore choisi

Notre expérience démontre que plus tôt les citoyens sont informés sur les éoliennes, plus il est possible de contrer sinon de bloquer les projets. De plus, les coûts pour les partisans comme pour les opposants sont alors limités.
C’est ce qui s’est passé à Daillens-Oulens au printemps 2013 où le projet des Services Industriels de Genève a été pulvérisé par un vote populaire consultatif. Il est enfin retiré de la nouvelle planification éolienne cantonale mais cela ne signifie pas qu’il ne réapparaîtra pas un jour, tel ceux de Bavois ou d’Essertines-sur-Rolle…
Pour contrer ces projets délirants, il est déjà certain qu’une ou plusieurs associations locales d’opposants verront le jour très prochainement.

IMG_1661_EOLE.Mini
Quelques unes des éoliennes prévues dans le plateau nord d’Echallens vues depuis Poliez-le-Grand

La base aérienne de Payerne donne un coup de frein majeur aux éoliennes

Les mauvaises nouvelles se succèdent pour les éoliens. Après plusieurs abandons totaux ou partiels de projets, après la décision négative du Tribunal Fédéral concernant le projet du Schwyberg,  après le préavis défavorable de l’Office Fédéral de l’Environnement (OFEN) pour EolJoux, c’est au tour du Département fédéral de la défense (DDPS) de bloquer une série de projets éoliens pour des raisons liées à la sécurité de la base aérienne de Payerne.

hornet-fa-18-a-payerne
Hornet FA-18 à Payerne (photo arthomobiles.fr)

Le rapport réalisé par Armasuisse est à cet égard très clair. Il a naturellement fait bondir les éoliens et surtout ceux parmi eux qui sont traditionnellement antimilitaristes. L’occasion pour l’un de nos membres célèbre de pondre un article savoureux : Ligue vaudoise – La Nation_ La bataille de l’air.

Pour plus d’information sur ce rapport, cliquez sur le lien suivant :
etude-ddps-pour-eoliennes-payerne_2016

 

carte-dexclusion-eolienne-payerne
Carte des exclusions totales ou partielle (source DDPS et 24 H)

Bottens : une victoire discrète des anti-éoliens qui pourrait faire tache d’huile

Pendant que promoteurs et politiques célébraient l’acceptation du projet Eoljoux, la commune de Bottens mettait officiellement fin à son propre projet éolien.
Paysage-Libre Vaud se réjouit de comparer l’écho qu’auront ces deux événements parfaitement contraires.
A Bottens, une décision très importante pour le Gros-de-Vaud a été prise par la nouvelle municipalité, puis communiquée au Conseil communal dans sa séance du 26 septembre dernier.
En effet, après plusieurs années d’études, de préparations, d’informations et de discussions, Bottens a décidé d’abandonner son projet éolien en raison notamment des réactions émotionnelles très contrastées de la population. Avant son abandon, le projet rattaché pratiquement au projet Eoljorat Nord ne prévoyait plus qu’une éolienne géante d’environ 200 mètres , tout près des villages de Brétigny, Froideville et Cugy et très visible depuis Politez-Pittet, Poliez-le-Grand et Assens.
Saluons le fait que ce dossier pris assez tôt en mains n’aura pas coûté grand chose ni aux promoteurs, ni à la commune. Cela démontre la nécessité d’attaquer les projets le plus tôt possible, avant que les procédures officielles (PPA) soient engagées.
Espérons que les autres villages concernés par le projet Eoljorat Nord aient la sagesse de mener aussi leurs réflexions avant qu’il ne soit trop tard.

Un nouveau projet se prépare à Villars-le-Terroir

Peu de temps après le mât de mesures de Bavois un autre mât a été érigé non loin de là sur la commune de Villars-le-Terroir. Il s’agit d’un projet dont Romande Energie est le promoteur. Il fait partie de la planification cantonale.

Mâte de mesures Vuarrens_2
Mât de mesures du projet Villars-le-Terroir, érigé à 1 Km au nord des premières maisons du village